Comment devenir illustrateur ?

L’illustrateur est un artiste visuel créant des images narratives ou décoratives. Quelles études permettent de devenir illustrateur ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier illustrateur.

Comment Devenir Illustrateur, Illustratrice Au Travail
© istock

Qu’est-ce qu’un illustrateur ?

Quel est le rôle de l’illustrateur ?

Au démarrage d’un projet, l’illustrateur discute avec le client pour saisir ses besoins. Un cahier des charges est souvent établi. Ensuite, l’illustrateur collabore étroitement avec d’autres parties et notamment l’auteur et le directeur artistique.

Il étudie le texte, réalise des croquis et construit un univers visuel. Parfois, il prend en charge la couverture ou l’ensemble des illustrations d’un livre. Avant la finalisation, des esquisses sont soumises pour approbation.

En utilisant divers outils, comme des logiciels spécialisés, l’illustrateur crée des œuvres qui captent l’attention et véhiculent efficacement des messages. Il adapte son travail aux différents supports, tout en respectant des contraintes spécifiques.

Traditionnellement solitaire, ce métier s’oriente vers le co-working. Majoritairement indépendants, les illustrateurs trouvent des opportunités dans la presse, la communication, la publicité, l’édition ou encore les jeux vidéo.

À noter : Un portfolio bien entretenu aide l’illustrateur à décrocher de nouveaux projets.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

L’artiste illustrateur allie talent et imagination. Des compétences en dessin et maîtrise de logiciels graphiques sont essentielles et chaque illustrateur se forge un style distinct. Si une formation en arts ou graphisme est un atout, pour prospérer, il faut également une bonne culture, de l’humour et être compétitif.

Ce professionnel doit se démarquer par son style et il est crucial de savoir se présenter et d’avoir un portfolio étoffé. Les illustrations de cet expert doivent pouvoir dynamiser les magazines, livres et autres supports.

A ne pas manquer :  Comment devenir esthéticienne ?

Comment devenir illustrateur ? Études et formations

Où se former pour le métier d’illustrateur ?

Bien que de nombreux illustrateurs soient autodidactes, ce professionnel a intérêt à suivre des formations en art ou graphisme. Il est avantageux d’avoir au moins un bac+2 en arts, mais le futur illustrateur peut également envisager un DNA, un DN MADE ou un DSAA design après le bac.

L’étudiant peut aussi opter pour un DN MADE venant à la suite du BTS Design Graphique et l’option d’une licence en communication visuelle est également judicieuse, tout comme le Bachelor design.

Enfin, plusieurs écoles d’art offrent des formations spécialisées.

Bon à savoir : Des formations continues sont disponibles pour le perfectionnement de ceux qui sont déjà dans le métier.

Les diplômes nécessaires

Il n’y a pas de diplôme obligatoire, mais voici quelques diplômes couramment obtenus par les illustrateurs :

  • diplôme d’arts plastiques ou de beaux-arts ;
  • diplôme en illustration ;
  • diplôme en design graphique ou communication visuelle ;
  • diplôme en arts appliqués ;
  • diplôme en animation ou en bande dessinée ;
  • certificat en arts numériques ou en infographie.

Important : L’expérience, le portfolio et les compétences artistiques sont souvent plus déterminants que les diplômes dans le domaine de l’illustration.

Quel est le salaire d’un illustrateur ?

Les illustrateurs débutants peuvent gagner entre 20 000 € et 30 000 € par an. Les illustrateurs expérimentés et bien établis peuvent gagner des salaires plus élevés pouvant aller de 30 000 € à 60 000 € par an ou plus.

Il est également possible de gagner des revenus supplémentaires grâce à des contrats de licence, des droits d’auteur ou des ventes de produits dérivés.

A ne pas manquer :  Comment devenir accessoiriste ?

Les différents statuts de l’illustrateur

L’illustrateur peut être indépendant, auto-entrepreneur, salarié ou artiste-auteur. Il peut également intégrer une coopérative.

Débouchés et évolutions de carrière

L’Agessa et la Maison des artistes comptent environ 3400 illustrateurs affiliés. Bien que ce nombre augmente, les revenus de ce professionnel chutent. Souvent travailleur indépendant, il collabore avec des acteurs de la presse ou de l’édition.

Il est important de se distinguer et de bâtir une réputation solide, notamment grâce à un site web. La polyvalence permet de bénéficier d’un maximum d’opportunités.

Dans cette profession, les revenus fluctuent. Il faut donc diversifier ses activités en organisant des expositions et en donnant des cours. L’illustrateur expérimenté pourra opter pour une spécialisation ou viser un poste de directeur artistique.

La trajectoire professionnelle de l’illustrateur peut être particulièrement variée.

Pourquoi devenir illustrateur : avantages et inconvénients

L’illustrateur exerce une activité artistique qui lui permet de laisser libre cours à son expression artistique. Il a la possibilité de travailler de manière autonome sur une grande diversité des projets et pour de nombreux clients. Il a également la satisfaction de voir ses œuvres publiées et appréciées.

En revanche, l’illustrateur subit une certaine incertitude financière, une concurrence élevée ainsi que des délais serrés et une pression constante pour produire des résultats créatifs. Ce professionnel doit constamment assurer son auto-promotion et rechercher de nouveaux clients.

À lire aussi :