L’importance d’une assurance vie en 2021

L’assurance vie, placement préféré des Français depuis de nombreuses années déjà, continue d’attirer de nouveaux souscripteurs régulièrement malgré la légère baisse du rendement, elle reste très performante et sûre. Il faut dire qu’en dehors de son cadre fiscal avantageux, elle présente de nombreux atouts qui ne sont pas négligeables, ce qui en fait un produit d’épargne très attrayant. Voici un zoom sur les avantages de l’assurance vie !

Assurance Vie 2021

La fiscalité de l’assurance vie

L’assurance vie constitue une sorte d’enveloppe dans laquelle vous placez les sommes d’argent que vous souhaitez épargner. L’argent que vous mettez dans une assurance vie peut être ensuite investi sur différents supports. Il existe d’ailleurs deux types d’assurance vie :

Le contrat multisupport : dans le cadre de de contrat, l’argent est placé en partie sur les fonds euro et l’autre part est investie sur des produits plus rémunérateurs, mais qui présentent un niveau de risque plus élevé : les unités de compte. C’est une manière d’accéder aux marchés immobiliers et/ou financiers.

Le contrat monosupport : tout votre capital est investi dans un fonds sécurisé : le fonds euros. Votre argent va vous rapporter des petits sommes chaque année, sans que vous ne preniez de risques, cependant les sommes touchées seront moins importantes que dans la forme de contrat précédente.

Le choix que vous ferez dépend de plusieurs facteurs comme de votre âge, de vos objectifs, du degré de connaissances que vous avez des marchés, de votre profil de risques, etc.

Les unités de compte constituent un placement risqué, mais qui est également plus rémunératrice. Le capital investi n’est pas garanti par votre assureur si vous le placez dans des SCPI par exemple. Cela peut paraitre déstabilisant pour certains épargnants.

A lire aussi : Quelques idées fausses sur l’assurance vie

L’assurance vie : un taux de rendement qui reste bon

Assurance Vie Rendement

Malgré la baisse des taux depuis quelques années, l’assurance vie reste tout de même un placement attrayant et plus intéressant que les placements classiques comme les livrets A, les PEL…

Il faut cependant savoir que tous les fonds euro ne sont pas aussi compétitifs. Quand les banques et les sociétés d’assurance ont eu du mal à parvenir à un rendement supérieur à 1, d’autres ont largement dépassé ce taux.

L’assurance vie est également un produit qu’apprécient les personnes prêtes à prendre des risques en termes de rentabilité. Certains sont tout de même un peu plus sûrs, c’est le cas des fonds en pierre papier qui offrent un bon rendement pour un risque limité.

Un contrat souple

Le capital d’une assurance vie comme les intérêts reste disponible quand vous en avez besoin et le souhaitez. Vous pourrez en effet racheter votre contrat en partie ou complètement.

Elle vous offre également la possibilité de l’alimenter progressivement et suivant vos revenus du moment. Cette souplesse est très appréciable dans la plupart des cas.

Vous pouvez gérer vous-même votre contrat en unités de compte ou en confier la gestion à un expert.

Sa fiscalité intéressante sur les rachats

Dans le cadre du rachat, l’assurance vie offre un cadre présentant un véritable atout. Il faut savoir qu’en cas de rachat même partiel, seuls les intérêts sont soumis à l’imposition.

La fiscalité varie selon le moment où les primes ont été versées et selon l’âge du contrat, de plus, vous bénéficiez d’un abattement sur les intérêts générés.

Bon à savoir : sur les contrats anciens et la part des primes versées à partir avant le 25 septembre 1997, le rachat est exonéré totalement.

La transmission d’un capital hors frais de succession

Le capital de votre assurance-vie est transmis à votre ou vos bénéficiaires de l’assurance-vie dans un cadre fiscal très avantageux. La plupart des primes versées avant l’âge de 70 ans sont hors succession. Le taux de taxation reste favorable et en plus le bénéficiaire bénéficie d’un abattement sur les sommes qu’il reçoit.

C’est la possibilité pour l’épargnant de transmettre une part de capital qui ne sera pas soumise à la taxation sur la succession.

L’abattement intéressant sur les primes versées après 70 ans

Il faut savoir que toutes les primes que vous versez après 70 ans réintègrent la succession après avoir tenu compte de l’abattement. Cette partie de l’assurance-vie sera alors intégrée à la succession. Vu la hauteur de l’abattement, ce qui pourrait apparaitre comme un inconvénient, ne l’est finalement pas tant que ça et reste un mode de transmission plutôt favorable.

A lire aussi : Le contrat en unité de compte en assurance vie

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.