Vendre un logement dont l’électricité n’est pas aux normes : est-ce possible ?

Au moment de mettre un logement en vente, il faut s’assurer que celui-ci est bien conforme aux normes en vigueur à ce moment. Cela concerne différents points, dont l’état de l’installation électrique. Les diagnostics immobiliers sont réalisés pour informer l’acheteur de l’état de la maison concernant certains points en particulier. Si votre installation électrique n’est pas aux normes, devez-vous la remettre en état ou pouvez-vous vendre en l’état ? Notre réponse !

électricité Logement
© istock

Le diagnostic électrique est-il obligatoire dans le cadre de la vente ?

L’installation électrique peut présenter des défauts au fil des années, il est alors nécessaire d’effectuer les travaux indispensables pour la remettre aux normes. Certains, parce qu’ils souhaitent vendre, remettent toujours à plus tard les travaux. Cependant, si l’installation date de plus de 15 ans, vous devez produire au futur acheteur un diagnostic électrique. Réalisé par un professionnel, il le renseigne sur l’état de l’installation et des dangers que celle-ci présente.

Il correspond à un souci de clarté sur le bien acheté et vous décharge de toute responsabilité par la suite. Il est obligatoire quand vous vendez un bien et il doit être réalisé avant la signature du compromis. Quand les visiteurs vous le demandent, vous pouvez leur faire voir.

La mise en conformité est-elle obligatoire ?

Le diagnostic électrique ne présente qu’un caractère d’information. Si l’installation est jugée non conforme par le professionnel certifié, vous restez libre de la remettre aux normes ou pas. Vous n’êtes pas tenu de le faire, le tout étant que l’acheteur soit averti. Comme l’achat immobilier engage l’acquéreur sur un nombre d’années très important, il est possible qu’il ne souhaite pas se décider à la légère et avoir des travaux à faire rapidement.

A ne pas manquer :  Les garanties de base de l’assurance habitation

Il existe cependant une exception : si votre maison ou votre appartement présente une dangerosité immédiate. Vous ne pouvez alors pas le vendre en l’état et vous devez réaliser les travaux nécessaires pour remettre l’électricité en conformité.

Il est de toute façon toujours plus simple de vendre sa maison si l’électricité est aux normes, car pour l’acheteur cela nécessite un budget plus important, quand il doit inclure le prix des travaux à réaliser. Une installation aux normes rassure les futurs acquéreurs et leur permet d’envisager plus sereinement la vente.

Si votre installation électrique est défectueuse : comment vendre votre maison ?

Vous disposez d’un moyen pour vendre votre bien quand même : baisser votre prix de vente. Le plus simple est de faire réaliser un devis précis à un professionnel, vous pouvez alors le présenter à l’acquéreur qui sait exactement quels seront les frais qui lui incomberont par la suite. Si votre logement est déjà trop cher au départ, vous ne parviendrez pas à convaincre l’acheteur. Il faut se mettre au prix du marché et baisser le tarif en fonction du montant du devis. De cette manière vous évitez les négociations trop importantes.

Mettez votre habitation aux normes en vigueur

Si votre bien est aux normes, vous pouvez ainsi instaurer un climat de confiance avec les acquéreurs potentiels et vous pouvez également vendre mieux et plus rapidement. Il est important de réfléchir à cette possibilité, d’autant plus que vous pouvez bénéficier d’aides pour réaliser ces travaux. N’hésitez pas à le faire !

À lire aussi :