5 alternatives à l’assurance-vie pour placer son argent

Si l’assurance-vie a toujours le vent en poupe parmi les placements des Français, il existe des alternatives permettant de diversifier vos placements. Votre choix dépend de l’objectif que vous avez en tête et des risques que vous êtes prêt à prendre ou pas. Voici 5 alternatives qui offrent quelques points communs avec l’assurance-vie tout en étant différentes au niveau des perspectives.

Investir Argent
© istock

Les comptes épargne réglementés

Sont regroupés parmi les comptes épargne réglementés le livret A et le livret de développement durable et solidaire. Ces livrets sont parfaitement connus, mais leur rendement est inférieur à l’inflation, donc peu intéressant. Ce sont des produits qui sont réglementés par l’État.

Leur atout : l’argent placé est disponible quand vous le souhaitez.

Les fonds collectés par ces livrets sont centralisés à la Caisse des Dépôts et consignations et sont utilisés pour le financement du logement social et le renouvellement urbain. Cela permet à tous les détenteurs de participer au rebond de l’économie. Ces produits sont principalement recommandés pour l’épargne de précaution. Vous placez juste des petites sommes qui sont à votre disposition en cas d’imprévu. Généralement celle-ci s’élève au montant correspondant à un salaire ou un peu plus si vous le souhaitez et si cela vous rassure.

Les produits structurés

Le principal atout de ces produits dans la conjoncture difficile actuelle reste son niveau de risque bien appréhendé. Quand vous décidez de  choisir ce type de produits, vous avez dès le début les cartes en main en connaissant l’échéance du fonds qui est généralement de 1 à 12 ans selon le produit choisi. Plus la durée est longue, plus le rendement peut être intéressant, cela se comprend puisqu’il est possible d’avoir ainsi plusieurs opportunités qui se présentent. Vous disposez de dates de constations journalières, hebdomadaires, mensuelles qui autorisent de rembourser le fonds de manière automatique dès qu’il est positif ou revenu à son montant de départ.

Un autre élément est important, c’est celui de la barrière de protection. Le capital est protégé à hauteur de ce pourcentage qui peut être de 20, 40, 60 ou 90 %. Ce sont des produits qui sont idéaux pour ceux qui veulent prendre un risque limité.

A ne pas manquer :  10 applications à utiliser pour mieux gérer son budget

Les produits structurés sont des fonds qui restent disponibles et que vous pouvez racheter à tout moment. Leur valeur dépend évidemment du cours en vigueur.

Les SCPI

Elles sont recommandées quand vous souhaitez diversifier vos placements et votre patrimoine. Vous achetez des parts d’un parc immobilier du secteur tertiaire : pôle santé, logistique, commerces, crèches, bureaux, etc. Cet investissement permet d’apporter votre soutien financier dans ce secteur.

Cette solution est particulièrement adaptée à ceux qui veulent faire du placement dans l’immobilier sans avoir de gestion. Elle est également parfaite pour faire fructifier son épargne.

Il faut savoir que la gestion des SCPI et de leur patrimoine est assurée par la société de gestion spécialisée et nécessairement par l’Autorité des Marchés financiers (AMF).

Les risques sont mutualisés puisque l’investissement est réalisé dans plusieurs biens de nature différente, qui sont répartis géographiquement. De plus, la grande variété des locataires est aussi rassurante puisqu’elle permet de pallier les risques liés aux impayés notamment.

C’est un investissement utile qui soutient l’économie du secteur tertiaire en particulier.

Le Private Equity

C’est en fait le fait d’investir sur des projets privés sous la forme de participation à la rénovation ou réhabilitation d’un bien immobilier ou sous la forme d’un investissement dans une startup non cotée. La durée de placement est généralement de 5 à 8 ans et le rendement annuel peut atteindre entre 6 et 8 % pour les produits les plus structurés et les mieux encadrés.

C’est un placement de capitalisation qui repose sur une stratégie simple un levier de création de valeur et le temps. Ce placement, quand il est dans l’immobilier, consiste à la réalisation de travaux de rafraichissement et de rénovation qui permettent de remettre un immeuble aux normes pour le revendre par la suite.

Il offre deux possibilités :

  • un système de distribution qui entraine une fiscalité attractive et une perception de revenus ;
  • un système de capitalisation : votre capital grossit et il vous est restitué à échéance, augmenté par la plus-value cumulée.
A ne pas manquer :  Comment réduire efficacement ses impôts en 2023 ?

Il est préférable d’être accompagné dans ce type d’investissement, car ce dernier comporte des risques de perte de capital. Il faut donc choisir avec soin le type de produit et le sous-jacent.

Les risques ne sont pas les mêmes en investissant dans une startup qui débute où le risque est plus important que dans des immeubles.

Il est nécessaire de diversifier les sources de revenus et de diversifier vos placements. C’est également un investissement utile puisque vous participez ainsi au développement d’entreprises françaises ayant besoin de capital. C’est donc un placement qui a un impact positif sur l’économie réelle.

Le crowdfunding immobilier

Vous investissez avec d’autres partenaires dans une opération de promotion immobilière en France. Cela permet aux promoteurs d’obtenir leurs fonds propres pour acheter un terrain. Vous avez tout de suite la durée de l’engagement qui est généralement comprise entre 12 et 24 mois ainsi que du rendement potentiel, oscillant entre 8 à 10 %.

Ce support reste très risqué et il faut absolument être accompagné, car le risque de perte de capital est très présent. Le rendement et la durée de l’engagement sont variables. C’est pour cette raison qu’il faut que le projet se déroule sans encombre et comme prévu au départ.

Cet investissement est possible sans gros engagement puisque 1 000 euros suffisent pour investir et vous n’avez ni frais d’entrée et de sortie ni frais de gestion.

Vous avez le choix de la flat tax si celle-ci est plus intéressante pour vous. Là encore, c’est un investissement utile qui influe positivement sur l’économie française.

Conclusion : vous avez maintenant les cartes en main pour savoir comment placer votre argent et investir de manière utile en contribuant en effet à l’effort économique français.

À lire aussi : Dans quoi investir en 2022 ?