5 conseils pour bien choisir votre crédit auto

L'achat d'une voiture mobilise un budget important. De ce fait, il est rare de pouvoir acheter comptant un nouveau véhicule. Il faut donc recourir à un crédit auto. Ces quelques conseils devraient vous aider à trouver la formule qui vous convient vraiment.

Crédit Auto
© istock

Des questions préalables

Il faut d'abord réfléchir au montant du crédit que vous allez solliciter. Il dépend d'un certain nombre de paramètres. En premier lieu, il est fonction du budget que vous pouvez consacrer à l'acquisition du véhicule.

Une fois la somme en tête, vous pourrez vous décider sur le type de voiture que vous allez acheter. En même temps, faites attention au montant des mensualités, qui ne doivent pas excéder le tiers de votre budget mensuel.

Enfin, vous devez vous poser une dernière question : pendant combien de temps êtes-vous prêt à rembourser votre crédit auto ? C'est seulement sur la base des réponses à ces questions que vous pourrez vous décider pour le montant et la durée de votre emprunt.

Comparez les offres

Il est essentiel de faire jouer la concurrence. C'est la meilleure manière de trouver un crédit avantageux. Pour cela, le mieux est de vous connecter à un site spécialisé et de procéder à une simulation de votre crédit auto.

Vous aurez ainsi accès, en quelques clics, à une sélection d'offres répondant à vos attentes propres et vous proposant le meilleur rapport qualité/prix. Ce qui signifie qu'elles se caractérisent notamment par un taux d'intérêt attractif, des frais de dossier raisonnables et des mensualités qui n'excèdent pas votre budget.

A ne pas manquer :  Quels sont les avantages du rachat de crédits ?

Quel type de crédit choisir ?

Il existe en effet plusieurs sortes de crédits auto. Les automobilistes choisissent parfois le prêt personnel. Son montant, disponible à tout moment, est choisi librement par les deux parties.

Et la somme liée à ce prêt n'est pas forcément consacrée à l'achat d'une voiture. C'est le cas, en revanche, du crédit affecté, qui ne peut pas avoir d'autre but. Il existe, pour ce prêt, des conditions de montant et de durée.

Au lieu de payer la mensualité d'un crédit, vous pouvez acquitter un loyer mensuel. En effet, des formules de location de véhicule, avec option d'achat (LOA), ou de longue durée (LDD), sont désormais proposées aux automobilistes.

Pensez à l'assurance

Le taux d'intérêt et les frais de dossier ne sont pas les seuls paramètres à prendre en compte pour fixer le coût total du crédit. En effet, il ne faut pas oublier l'assurance emprunteur.

Il vaut mieux faire montre de prudence, surtout si le montant de votre crédit auto est élevé. En raison d'une maladie ou d'une perte d'emploi, par exemple, vous pouvez vous retrouver dans l'impossibilité de régler vos mensualités.

Il est donc essentiel de souscrire une assurance emprunteur, qui prend le relai, à ce moment-là, pour rembourser les mensualités restant dues.

Bien connaître vos droits

Le secteur du crédit est encadré par des lois, dont il faut connaître les principales dispositions. Il y va, en effet, de votre intérêt.

Ainsi, vous devez savoir que la loi Scrivener, adoptée en 1978 et révisée en 2010, vous donne droit à un certain nombre de renseignements sur votre crédit auto, comme sa date, son montant ou encore sa durée.

A ne pas manquer :  Crédit à la consommation : Comment choisir le prêt idéal

Par ailleurs, la loi Hamon, votée en 2014, vous donne la possibilité de réfléchir à ces informations et de vous décider en toute connaissance de cause.

Vous avez en effet 14 jours pour vous rétracter et revenir sur votre décision. Enfin, le prêteur, de son côté, dispose d'un délai d'une semaine pour verser la somme prévue sur votre compte bancaire.

À lire aussi : Quelle assurance auto pour les conducteurs résiliés ?