Mandat de vente simple ou exclusif à un agent immobilier : que choisir ?

Vous désirez vendre votre maison ou votre appartement et vous préférez vous faire aider en vous assurant les services d’une agence. La question du type de mandat va alors très vite se poser : exclusif ou simple, quel est le meilleur choix ? Pour vous aider, voici la définition de chacun d’eux, ainsi que leurs atouts et leurs points faibles !

Agent Immobilier Visite
© istock

Mandat simple ou mandat exclusif : leur définition

Le mandat de vente est un contrat qui engage le vendeur du bien et son agent immobilier. Sont alors définis le prix du bien, la prestation de service qui sera fournie par l’agent immobilier, le montant des honoraires exigés par l’agent immobilier, le type de mandat et sa durée.

Le mandat de vente simple

La principale caractéristique est liée au fait que le vendeur peut confier son mandat à un ou plusieurs agents immobiliers. Il peut également vendre son bien par lui-même.

Attention cependant : durant toute la durée du mandat, le vendeur ne peut pas forcément traiter en direct avec un éventuel acheteur qui lui aurait été présenté par un agent immobilier. Cette obligation peut d’ailleurs se poursuivre durant une période déterminée après l’expiration du mandat.

Si la vente est réalisée par une autre agence avec qui le propriétaire a également signé un mandat simple ou s’il vend par lui-même, il doit en avertir très rapidement le ou les autres agents en communiquant l’état civil des acheteurs.

Le mandat de vente exclusif

Dans ce cadre, le propriétaire décide de confier la vente de son bien à un seul agent immobilier. Il ne pourra durant toute la durée du mandat ni confier la vente du bien à une autre agence ni le vendre par lui-même.

Le mandat simple : avantages et inconvénients

Ses atouts

Un contrat très souple : vous n’avez pas de contrainte à vendre par l’intermédiaire d’une personne unique. Vous pouvez parfaitement décider de donner un mandat à d’autres agences ou de vendre tout seul votre bien. Vous gardez la main sur votre bien.

La visibilité du bien : si vous avez plusieurs agences immobilières qui travaillent sur la vente de votre bien, il sera plus visible. Faites attention et limitez le nombre pour que les acheteurs potentiels ne se posent pas de questions.

Ses inconvénients

La surexposition du bien : les acheteurs potentiels peuvent être interpellés par le fait de voir votre bien dans différentes agences. Il se demande alors : quel est l’état de ce dernier ? Pourquoi n’est-il pas encore vendu ? Il peut également se dire que vous êtes pressé et entamer des négociations assez agressives. Il attire en fait la méfiance des acquéreurs.

Une gestion commerciale plus compliquée : un bien figurant dans diverses agences à des prix différents (prix dépendant des honoraires de chacune d’elles), risque de renvoyer une mauvaise image. Les acheteurs se demandent alors quel est le juste prix de ce bien et sont prompts à négocier s’ils sont intéressés. Pour le vendeur, il est difficile de gérer les visites provenant de toutes les agences.

Le mandat exclusif : avantages et inconvénients

Ses atouts

Votre bien est valorisé : votre bien, quand il est présent dans une seule agence, bénéficie d’un effort de l’agent pour le valoriser. Il est mis en bandeau exclusif, en avant sur le site de l’agence et dans la vitrine, il est entouré d’efforts de communication plus importants… Votre bien apparait alors avec une image premium et une publicité de premier plan.

La simplicité de la mise en vente :  le mandat exclusif vous assure un contact privilégié avec votre unique agent immobilier. Vous déléguez complètement la mise en vente à une seule personne, ainsi que tout ce que cela entraine : remise des clés, gestion des visites, réception et suivi des offres… La gestion est plus simple pour vous.

Ses inconvénients

La durée de l’engagement : la durée du mandat exclusif est généralement fixée à trois mois durant lesquels vous ne pouvez faire aucune vente en dehors de cette agence, ni par un autre agent immobilier ni par vous-même. Une fois la durée de l’engagement passée, vous pouvez rompre le mandat quand vous le souhaitez en respectant le préavis de 15 jours.

Quel est le mandat le plus efficient ?

Si en apparence, le mandat simple semble plus avantageux pour les vendeurs, il ne faut pas se fier à ses atouts. C’est en effet, le mandat exclusif qui remporte tous les suffrages. Il faut savoir que le mandat exclusif concerne seulement 15 mises en vente sur 100. Cependant, 40 ventes effectives sur 100 sont réalisées sous mandat exclusif.

La chance de vendre votre bien quand vous optez pour un mandat exclusif est quatre fois plus élevée que si vous misez sur un mandat simple.

La durée de vente en mandat exclusif est en moyenne de plus ou moins 90 jours alors qu’elle grimpe à plus de 160 jours, sous mandat simple. Ces chiffres parlent d’eux-mêmes et plaident en faveur du mandat exclusif, sans appel possible.

Si vous voulez vendre plus rapidement votre bien et avec plus d’efficacité, optez pour le mandat exclusif sans hésiter !

Ce type de mandat semble au départ faire peur aux vendeurs qui se sentent liés de manière trop étroite à l’agent immobilier. Il faut pourtant savoir qu’au sein d’une agence, ce sont les biens qui sont souvent proposés en premier et plus travaillés par l’agent immobilier. C’est assez logique puisqu’en présentant à ses clients un bien qui est dans d’autres agences, il prend le risque qu’entre la visite et la décision de l’acquéreur, ce dernier soit vendu par une autre agence.

À lire aussi : Comment vendre son appartement sans passer par une agence ?