Immo : les 5 quartiers où investir à Montpellier

Montpellier est une ville qui compte 275 000 habitants et qui présente un dynamisme évident, que ce soit sur le plan économique ou sur le plan immobilier. Elle attire de plus de nombreux touristes chaque année. C’est une ville séduisante pour les habitants, mais également pour les investisseurs.  Voici quelques quartiers où l’investissement est très intéressant.

Investir Montpellier
© istock

Ce n’est pas qu’une ville touristique, mais également, universitaire avec de grandes écoles de renom comme les Mines ou Sup de Co, ainsi que des universités. De ce fait, la demande locative explose et les investisseurs ne rencontrent aucune difficulté à louer les petites et les grandes superficies.

Le quartier de l’Écusson : l’hypercentre

C’est le cœur de ville de Montpellier et le centre historique, il est très demandé par les habitants en raison de ses rues pavées et de ses belles promenades. C’est également un quartier très séduisant en raison de ces bâtisses anciennes, présentant une très belle architecture. C’est également son ambiance vivante qui est privilégiée par les jeunes couples ou les étudiants. C’est l’occasion pour les investisseurs de profiter de la loi Malraux.

Il voit l’installation toujours en expansion de commerces et de services de proximité. Il abrite de nombreux sites historiques incontournables et la présence des touristes y est pour beaucoup dans son essor.

L’hypercentre est très demandé et les immeubles neufs ou anciens réhabilités offrent de belles opportunités pour les investisseurs qui trouvent un placement sûr, à la bonne rentabilité. Cependant, face au succès rencontré, évidemment les prix sont plus élevés avec une moyenne de 2 680 euros du mètre carré pour un appartement et entre 2 151 euros et 4 301 euros pour une maison. Ces derniers sont très variables selon les rues, le type d’appartement et leur état.

Le quartier Port-Marianne : le secteur le plus porteur

Ce quartier est certainement le plus porteur de la ville. Il enregistre une demande très forte de la part des locataires, cherchant à se loger dans cette ville. De ce fait, c’est un bon plan pour les investisseurs, mais les prix sont évidemment beaucoup plus élevés. D’autant plus que ce sont essentiellement les professions libérales et les jeunes cadres qui recherchent ce secteur de la ville. Le prix au mètre carré d’un appartement se situe en moyenne autour de 3 347 euros.

A ne pas manquer :  5 bonnes raisons d'investir dans un viager

Ces tarifs s’expliquent par sa proximité avec le centre-ville et à la demande qui ne cesse de s’accroitre. L’atout principal de ce dernier est sa qualité de vie et la présence des services et commerces, facilitant la vie des habitants. Il accueille également de nombreuses structures proposant des activités sportives et culturelles de choix.

Il est aussi parfaitement desservi par les transports en commun. La présence de nombreux espaces verts ajoute encore à la qualité de vie dans ce secteur. On y retrouve en effet notamment le parc Georges Charpak, le parc de la Lironde, le bassin Jacques-Cœur et les rives du Lez.

Le quartier Richter : le secteur le plus étudiant

Il est délimité par l’avenue de la Mer et par le Lez de l’autre. C’est le quartier étudiant, qui s’adresse donc aux investisseurs, désireux d’acquérir des petites superficies ou de grands appartements pour la colocation. Sa proximité avec les universités et avec de nombreux équipements et les services essentiels, prisés par les jeunes les séduit. De plus, il se caractérise par une offre très importante en meublé ou pour l’investissement dans les résidences étudiantes.

Il est pourvu de nombreux logements et permet de proposer des petites surfaces à des prix qui restent abordables dans ce secteur. Les prix oscillent en moyenne entre 2 300 euros et 3 600 euros du mètre carré suivant le type de logement. Comme c’est un quartier en devenir, il offre des opportunités intéressantes aux investisseurs et beaucoup de sécurité à travers ce type de placement. Trouver des locataires est un véritable jeu d’enfant.

Le secteur nord de Montpellier : une forte demande locative

Ce quartier enregistre également une demande plus forte que l’offre, ce qui fait que c’est un très bon placement. Il faut dire qu’il accueille de nombreuses universités, des hôpitaux ainsi que des établissements d’études supérieures. C’est pour cette raison que les enseignants, le personnel soignant et les chercheurs recherchent des logements sur ce secteur pour s’y installer durablement.

Si le nombre de ventes a légèrement diminué, le prix au mètre carré ayant de ce fait baissé, il reste inférieur à celui du centre-ville notamment. Le prix moyen d’un appartement dans ce quartier se situe autour de 3 220 euros du mètre carré et de 3 290 euros du mètre carré pour une maison.

A ne pas manquer :  Comment éviter une saisie immobilière : la déchéance du terme

Le quartier Boutonnet : un quartier récent

Boutonnet est un secteur assez récent qui est situé au nord du centre-ville. Il comprend de nombreuses écoles et centres universitaires ce qui lui apporte beaucoup de dynamisme. Il accueille des familles, mais également des étudiants, du fait de ses prix qui restent relativement accessibles. Il est de plus parfaitement desservi par le réseau des transports en commun qui permet de relier chaque point de cette ville très rapidement et facilement. C’est un atout qui n’est pas négligeable et qui favorise la demande en termes de location notamment. Il est parfait pour ceux qui souhaitent concilier proximité avec le centre et calme.

À la faveur de ses prix plus raisonnables que dans le cœur de la ville, il permet à tous les habitants de trouver un logement confortable. Les investisseurs souhaitant profiter d’un placement au sein d’une résidence universitaire peuvent également trouver leur bonheur. Les familles sont plus en recherche de zones pavillonnaires et résidentielles. Les prix oscillent en moyenne autour de 3 060 euros du mètre carré pour les appartements et 3 277 euros du mètre carré pour une maison.

En conclusion : l’immobilier dans cette ville offre un grand choix pour les investisseurs. C’est une ville diversifiée et riche en patrimoines, qui est en constante évolution pour mettre en valeur ses atouts historiques, économiques et culturels. Elle offre un mix de quartiers récents et d’autres plus anciens ce qui permet d’accéder à une offre très variée. Les cinq quartiers que nous avons sélectionnés offrent un cadre de vie très agréable et de belles possibilités en raison de la demande locative importante.

À lire aussi :