Immo : les 10 quartiers où investir à Marseille

La ville de Marseille est la plus ancienne ville de France et elle est reconnue pour sa qualité de vie. Elle compte plus de 1 million 8 d’habitants et s’étend sur 3 150 km². C’est la deuxième plus grande commune française. C’est un pôle économique qui est le fer de lance de la région. Il existe cependant quelques quartiers où il est plutôt conseillé d’investir : en voici 10 qui sont prometteurs.

Investir à Marseille
© istock

Quartier de La Joliette : l’euroméditérannée1

Cet ancien quartier ouvrier et typique de Marseille s’est aujourd’hui transformé en quartier des affaires. Il devient ainsi le centre de gravité et attire de jeunes actifs qui représentent plus de la moitié des acheteurs au niveau des logements neufs.

C’est le projet Euroméditerranée1 qui a donné un véritable coup de pouce à ce quartier. De nombreux Marseillais viennent s’installer dans les appartements qui ont été rénovés ou construits récemment. L’ouverture du MuCem et de la Villa Méditerranée adonné de l’essor. Le quartier va accueillir plus de 15 yachts, dont les plus grands du monde avec son nouveau port de plaisance.

L’Euroméditerrannée2 : un quartier en devenir

Ce nouveau projet s’inscrit dans la continuité du premier, il s’étend vers le nord, de la Joliette aux Arnavauds. Son principal objectif : la construction de 14 000 appartements et la réhabilitation de 1 500 autres.

L’objectif reste le développement durable puisque dans ce quartier l’énergie viendra de la mer. C’est une première dans cette cité.

La qualité de vie avec la présence de la nature et des parcs est très présente. C’est un véritable havre de paix qui est installé au cœur de la ville grâce à la création d’un parc urbain, le parc des Aygalades qui s’étend sur 14 hectares. S’il est compliqué de se projeter dans ce quartier aujourd’hui, il va évoluer au gré de ses futurs habitants. Les investisseurs parient sur un avenir qui reste tout de même assez proche.

Le Vieux-Port : un quartier historique

Ce quartier est le centre historique et culturel de la ville depuis l’Antiquité. L’offre immobilière est tendue, les biens étant plus rares. Petites ruelles traditionnelles , proximité avec le port et la mer, immeubles provençaux typiques… Tout est là pour séduire.

Il dégage beaucoup de charme, mais présente un inconvénient majeur : la difficulté à se garer. Pour apporter un correctif à cette situation, les logements neufs sont tous commercialisés avec obligatoirement avec une place de stationnement.

A ne pas manquer :  La SCI familiale : comment ça marche ?

Des travaux ont été entrepris pour embellir cette zone dans le cadre de Marseille, capitale de la culture en 2013. Cela a permis de redonner une nouvelle vie au quartier. L’architecture haussmannienne est également séduisante.

Ce quartier ne présente pas les prix les plus attractifs de cette ville, en revanche il possède une localisation idéale. Les étudiants y étant très présents, il offre également de belles opportunités de locations.

Le quartier bourgeois du 8e arrondissement

Le secteur est très recherché parce qu’il possède beaucoup de cachet. C’est un site typique de la bourgeoisie industrielle, il est donc essentiellement composé de biens haut de gamme. C’est un quartier résidentiel au cœur de la ville, les appartements dans le style haussmannien sont très présents. Les constructions neuves sont rares et très prisées.

Sa situation à proximité du parc Borély et de la plage du Prado est également un véritable atout. Un autre attrait est dû à la présence des meilleurs établissements scolaires comme le lycée de Provence ou le lycée Notre-Dame de Sion .

De Castellane à la Préfecture : le 6e arrondissement

Ce sont la localisation centrale et le côté pratique du quartier qui attirent du monde. Notez que l’offre commerciale riche et diversifiée, les transports en commun et les prestations de services sont également prompts à attirer des acheteurs et des locataires. Le prix de l’ancien est très avantageux puisqu’il est situé autour de 3 000 euros du m².

Les étudiants cherchent à s’y loger, car la faculté de médecine de la Timone est située non loin.

Les Camoins et La Valentine

La ville ne peut pas s’étendre du côté de la mer et elle se développe de ce fait plus à l’intérieur des terres. Les projets immobiliers neufs se multiplient aujourd’hui. Au cœur des quartiers vallonnés comme Eoures et les Camoins, des sites résidentiels prennent place. Ils sont très prisés et les personnes recherchent souvent des résidences et villas au calme, proches du centre.

Vous y trouvez des golfs, des services de qualité et des centres commerciaux. Les transports en commun le desservent parfaitement.

Allard : l’écoquartier

Cet écoquartier regroupe 58 000 m² de logements, de bureaux et équipements qui occupent 2.7 hectares. Il présente des prix intéressants. À terme, il devrait accueillir 4  000 personnes qui pourront y vivre, y habiter et y travailler. C’est la première opération immobilière de la future EcoCité. Le projet s’inscrit dans une opération plus globale qui devrait occuper 170 hectares.

A ne pas manquer :  Le guide l'assurance habitation

C’est un projet destiné à attirer les investisseurs.

La Pointe Rouge : comme un air de vacances

Ce quartier situé au bord de la mer et à proximité des plages de sable, des bars et des restaurants et des activités nautiques a des airs de vacances. Les habitants sont proches du centre, mais profitent d’un certain calme.

La Pointe Rouge est un très bon quartier pour réaliser d’excellents investissements sur le long terme. Il faut noter cependant qu’il est difficile d’accès en saison estivale.

Le Roucas blanc/la Corniche : un quartier d’exception

C’est un quartier exceptionnel de la ville. Les prix sont très élevés, car c’est un quartier très luxueux. Il propose des biens atypiques, un joli panorama sur la ville et très peu de biens neufs à vendre. Le Roucas Blanc est en fait un véritable village dans la ville. Les transactions sont très rares et les prix, très élevés. Le 7e offre un cadre de vie très agréable, unique et privilégié dans le centre-ville de Marseille.

Saint Loup/Saint Barnabé : un pari sur l’avenir

Saint-Loup est un quartier phare qui se trouve à 5 km du centre-ville et il est considéré comme un secteur phare du projet d’embellissement. Les prix sont très attractifs que ce soit dans l’ancien ou dans le neuf. La demande locative est importante. Il est situé au carrefour des principaux réseaux de circulation.

Saint-Barnabé est plus résidentiel, au cœur d’un espace boisé et calme. Si c’est un quartier parmi les plus attractifs de la ville, c’est dû essentiellement à la baisse des prix. Il regroupe les facilités de la ville sans en avoir les inconvénients.

À lire aussi :