Immo : les 13 quartiers où investir à Lyon

Lyon est une ville où il fait bon vivre et c’est une métropole qui voit sa population grandir au fur et à mesure des années. C’est l’équilibre entre ville et nature qui est à l’origine de ce bonheur d’y vivre. Le parc de la Tête d’Or en est un bel exemple. Cependant comme dans toutes les métropoles, il faut choisir avec soin les quartiers où investir. Voici 13 quartiers et certaines villes de la métropole propices à l’investissement !

Immobilier Lyon
© istock

Le premier et le deuxième arrondissement de Lyon : l’hypercentre

L’hypercentre de cette ville est toujours aussi attractif. C’est certainement le quartier, le plus vivant de Lyon bien que le plus petit. Il est situé au pied de la Croix-Rousse. Le quartier affiche des prix qui tournent autour de 3 500 euros du mètre carré, en moyenne. Ce secteur séduit facilement les investisseurs qui désirent acquérir des appartements aux beaux volumes. Les loyers très élevés assurent un bon rendement locatif. C’est une bonne opportunité pour tous les investisseurs qui bénéficient en plus d’une offre variée en termes de superficies disponibles.

Quant au 2e arrondissement, c‘est le plus cher de Lyon et celui qui accueille les personnes aux salaires élevés. Résidences élégantes et haut de gamme, belles péniches et commerces de luxe sont très présents. Les logements neufs sont attractifs à cause de la fiscalité intéressante. Dans ce quartier très recherché, les biens à vendre sont cependant plus rares.

Les 7e et 8e arrondissements de cette ville

Ces arrondissements présentent une offre immobilière très variée avec des pavillons, des immeubles récents et anciens. Dans le quartier de la Guillotière, la population étudiante et les classes moyennes sont dominantes. Le prix est environ de 3 000 à 3 800 euros du mètre carré. De nombreux studios et résidences étudiantes attirent une demande locative importante de la part des étudiants. C’est pour cette raison que la rentabilité est bonne.

Le quartier Montplaisir attire plutôt les jeunes cadres qui bénéficient d’un réseau de transport bien fourni et de nombreux commerces. Les immeubles neufs attirent de nombreux locataires. Il compte également des étudiants avec des préférences pour les biens de petite superficie, du studio au F2.

A ne pas manquer :  Comment éviter une saisie immobilière : la déchéance du terme

Ces secteurs étant parmi les moins onéreux, nul besoin d’avoir un budget très élevé pour y investir.

Le quartier de la Part-Dieu

Le 3e arrondissement et la Part-Dieu en particulier est pratiquement considéré comme le deuxième centre-ville de Lyon. Ce quartier des affaires est très dynamique et parfait pour les investisseurs souhaitant sécuriser leur investissement. La demande en termes de location est très importante et constante.

Le quartier Gerland : un secteur en devenir

Le secteur Gerland est un quartier en devenir qui peut être judicieux quand on envisage un investissement. Dans ce secteur les résidences neuves et modernes sont nombreuses. La présence de sites universitaires et du pôle de recherche permet de retrouver un certain dynamisme. Les prix sont moins élevés dans ce secteur et ils affichent une moyenne de 2 500 à 3 000 euros du mètre carré. De plus, l’atout réel réside dans le fait que la demande locative reste très élevée dans ce secteur. Les nombreux projets de construction ne cessent d’attirer des investisseurs.

Le Vieux-Lyon : le quartier historique

Parmi les meilleurs quartiers pour investir, figure le Vieux-Lyon et son patrimoine historique. Ce sont ses allures de village qui lui apportent beaucoup de charme et une certaine douceur de vivre. On y trouve des lieux de cultures prestigieux et une architecture remarquable. Les rénovations de ce quartier l’ont bien entendu rendu encore plus attractif, mais comme les prix restent raisonnables malgré tout, il attire de nombreux investisseurs. C’est une véritable opportunité, à saisir sans hésiter.

Tassin-la-Demi-Lune

Cette ville comptant 21 030 habitants, dont 57%  de propriétaires. C’est une ville offrant beaucoup de calme, mais qui reste très commerciale et qui comprend de nombreux espaces verts. Elle reste proche du centre-ville et parfaitement bien desservie ce qui accentue son attractivité. Elle offre de nombreuses opportunités pour investir en profitant de la défiscalisation. Mais c’est surtout la demande locative toujours plus forte qui lui permet de devenir un endroit où il faut investir.

Feysin

Cette ville est très recherchée pour son calme et le fait qu’elle soit facilement accessible depuis Lyon. Si elle attire de nombreuses personnes, c’est souvent parce qu’elle offre des superficies plus conséquentes à prix égal. Les familles s’y intéressent de plus en plus du fait aussi de son environnement verdoyant. La rénovation des anciens immeubles n’y est pas pour rien. Tous ces éléments attirent les investisseurs qui ne prennent que peu de risque.

A ne pas manquer :  Taxe foncière : qui doit la payer en cas de vente ?

Genay

C’est une ville qui propose un patrimoine historique très riche. C’est grâce aux nombreux biens classés monuments historiques qu’elle attire des investisseurs qui souhaitent profiter de certains avantages fiscaux comme le dispositif Malraux.

Mions

C’est une ville qui se trouve aux portes de Lyon, à 30 minutes seulement, du centre. Les familles et les retraités sont séduits par cette ville à taille humaine où commerces de proximité et nombreux services offrent une belle qualité de vie. De plus l’urbanisation bien maitrisée et de nombreux espaces verts ajoutent encore à cette attractivité. Elle permet donc de sécuriser son investissement. 

Rillieux-la-Pape

Rillieux-Village se trouve au pied du parc Brosset, c’est l’un des plus anciens hameaux de la ville de Lyon. Culture, commerces de proximité et polyclinique rendent cette petite bourgade très attractive. C’est le site idéal pour ceux qui souhaitent investir dans des résidences de retraite ou médicalisées. Elle est parfaite, car elle se trouve à seulement 15 minutes de Lyon et elle offre de ce fait un bon compromis.

Lentilly

C’est un village du Pays de l’Arbrele, qui se trouve à une vingtaine de kilomètres du centre-ville de Lyon. Comme elle est très bien desservie par les moyens de transport, elle attire de nombreux habitants chaque année : transports en commun, autoroutes, lignes SNCF. La demande est tellement forte que de nombreuses résidences neuves voient le jour. C’est une commune qui peut facilement attirer de nombreux investisseurs en raison de la demande locative importante.

À lire aussi :