Retraite anticipée : comment la demander ?

Vous envisagez de prendre votre retraite anticipée ? Il existe des situations vous le permettant. C’est le cas des carrières longues, des personnes ayant été fonctionnaires et des personnes handicapées ou malades, notamment. Cependant, des critères bien spécifiques sont exigibles. Voici comment demander votre retraite anticipée !

Demander Retraite Anticipée
© istock

Retraite anticipée : le principe

En principe, en France, il est impossible de partir en retraite avant d’avoir atteint un âge bien déterminé. En fait, il est appelé « âge minimum d’ouverture des droits », concernant le secteur public ou « âge légal de départ à la retraite », concernant le secteur privé. Il est fixé à 62 ans,  pour les personnes nées depuis 1955.

Dans les faits, il est possible de partir en retraite plus tôt, ces dispositifs sont cependant liés au respect de certaines conditions. Il faut ensuite que la caisse de retraite accepte votre dossier.

Retraite anticipée : départ possible à 57 ans, dans le cadre de la carrière longue

C’est la loi Fillon de 2003 qui a instauré la retraite anticipée au titre de la carrière longue, la RACL. Elle permet aux personnes ayant commencé à travailler très jeune et qui de ce fait, disposent du nombre de trimestres de cotisation vieillesse requis dans leur tranche d’âge, de toucher une pension sans décote. C’est ce que l’on appelle la durée d’assurance qui permet normalement de partir avant l’âge légal de départ à la retraite.

Initialement conçu pour les salariés ayant commencé à travailler avant l’âge de 16 ans, le périmètre de la RACL a été élargi par la suite à ceux ayant commencé avant 17 ans et par la suite à 20 ans, depuis le décret du 2 juillet 2012.

Le dispositif est ouvert à tous les salariés, et ce, quel que soit leur statut :

  • Fonctionnaire ;
  • Salarié ;
  • Travailleur indépendant : commerçant, artisan, chef d’entreprise ;
  • Profession libérale : expert-comptable, comptable, avocat, médecin, architecte…
  • Exploitant agricole.
A ne pas manquer :  Comment déclarer une donation ?

Départ à la retraite anticipée : à quel âge ?

La loi fixe la possibilité de partir en retraite anticipée entre 57 et 60 ans. Dans les faits, en 2020 par exemple, il était possible de partir en retraite à partir de 58 ans, concernant les générations nées en 1962.

Les principaux critères pour ce droit sont : la date de naissance du salarié, du nombre total de trimestres cotisés durant sa carrière, de l’âge d’entrée dans la vie active et du nombre de trimestres cotisés en début d’activité.

Pour partir avant 60 ans, il est impératif d’avoir cotisé au moins 5 trimestres à la fin de sa 16e année ou de sa 17e année. Pour partir à 60 ans, il faut justifier de 5 trimestres cotisés avant ses 20 ans.

L’activité partielle qui s’appelait avant chômage partiel ne permet pas normalement de valider des trimestres pour la retraite, mais cela a changé avec la crise sanitaire, entrainée par l’épidémie du Covid. Le décret du 2 décembre 2020 donne droit à un trimestre acquis toutes les 220 heures travaillées entre le 1er mars et le 31 décembre 2020 au titre de l’activité partielle.

Quelles démarches effectuer ?

Il faut commencer par déterminer les conditions de la retraite anticipée pour carrière longue. Vous réalisez cette démarche avec le simulateur mis en place en ligne par le groupement d’intérêt public, Union Retraite qui réunit 35 régimes de retraite sur les 42 existants. Après avoir rentré votre année de naissance, la date de votre entrée dans la vie active, avant 16 ou 20 ans, vous savez tout de suite quelles sont les dates auxquelles vous pouvez partir. Cette information est accompagnée du nombre de trimestres cotisés en début d’activité et de la durée d’assurance exigés.

A ne pas manquer :  Les aides sociales auxquelles vous pouvez prétendre

Le mieux est de le vérifier ensuite avec un conseiller retraite, pour cela il suffit de vous rapprocher de votre dernière caisse d’affiliation. Une attestation de situation vous est remise, vous permettant de faire votre demande.

Demande de retraite anticipée en ligne

Vous pouvez réaliser cette démarche en ligne depuis mars 2019 sur le site wwww.info-retraite.fr. Il suffit d’ouvrir un  compte ou de vous connecter par le biais de France Connect. C’est une plateforme sécurisée qui permet de se connecter via votre compte d’assurance maladie ou votre compte fiscal.

Vous réalisez une demande unique et elle est ensuite répercutée auprès des différents régimes obligatoires auxquels vous avez été affilié durant votre vie professionnelle. En effet, cette plateforme est connectée à 35 régimes de retraite. En remplissant le formulaire disponible en ligne et en produisant l’attestation de situation, vous pouvez partir en retraite anticipée, vous demandez la liquidation de vos droits.

Démarches pour la retraite anticipée encas de handicap

Vous effectuez la démarche auprès de votre caisse de retraite. Après avoir examiné le dossier, cette dernière vous fournit ou pas l’attestation de départ anticipé pour handicap pour demander votre retraite à chacune des caisses auxquelles vous avez été affilié.

Un formulaire permet de faire une demande unique auprès des différentes caisses.

Retraite anticipée pour pénibilité

En tant que salarié agricole, exploitant agricole ou salarié, vous adressez à votre caisse une demande de retraite pour pénibilité, en utilisant le formulaire adapté. Si vous n’avez pas de réponse dans les 4 mois, c’est que la caisse refuse.

À lire aussi :