Peut-on démolir une maison pour reconstruire ?

Démolir une maison est parfois très utile et plus économique que rénover celle-ci. La rénovation demande souvent un budget plus élevé que celui que vous aviez imaginé au départ. Si vous vous demandez si vous pouvez démolir votre maison, voici notre réponse !

Démolir Maison
© istock

Dans quelles situations, la démolition est-elle possible ?

La démolition peut intervenir dans trois situations :

Le bâtiment est considéré comme dangereux : cette situation peut être due à un glissement de terrain, un  tremblement de terre, une inondation ou toute autre catastrophe naturelle. La structure porteuse peut être très endommagée et la démolition est alors nécessaire. La raison peut venir d’un défaut d’entretien.

Le bâtiment ne correspond plus aux besoins initiaux : si la fondation ne peut convenir aux besoins, la démolition s’impose. C’est le cas dans le cadre d’un  vieil hôtel, d’une usine désaffectée, d’une grange en partie détruite… Vous récupérez alors le terrain et vous envisagez une nouvelle construction en partant de zéro.

Quand le budget pour envisager une rénovation est trop conséquent : le coût pour une rénovation est parfois dissuasif, la démolition est alors la meilleure décision.

Quelles sont les autorisations nécessaires dans le cadre d’une démolition-reconstruction ?

Il faut demander une autorisation auprès de la mairie si vous souhaitez démolir une bâtisse. Le type de demande dépend de votre projet.

Permis de construire concernant la démolition et à la reconstruction

En fait, vous ne faites dans ce cas qu’une demande d’autorisation pour les deux opérations. Cela signifie que si le permis de construire est accepté, il comprend également la démolition. Il faut savoir que le code de l’urbanisme stipule que si la construction date de moins de dix ans, le propriétaire peut alors envisager de la reconstruire à l’identique à la suite de sa démolition. La reconstruction à l’identique signifie qu’il faut respecter le même volume et la même implantation. Ce concept est également réglementé selon plusieurs conditions.

A ne pas manquer :  Bien immobilier : la rénovation énergétique pour consommer moins d'énergie

Dans les autres situations

Si la maison date de plus de dix ans, vous devez demander un permis de construire qui sera accompagné par une justification du dépôt de la demande de permis de démolir. Dans cette situation, le permis de démolition et le permis de construire sont deux autorisations distinctes. Chacun remplit un objectif très différent. Les travaux de démolition n’ont aucune incidence sur la validité du permis de construire. Les travaux de construction peuvent continuer tant que le permis de construire est en cours de validité.

Les conditions de la reconstruction à l’identique

La reconstruction d’une maison à l’identique démolie est autorisée comme le stipule le code de l’urbanisme. Il faut respecter trois conditions :

  • Le bâtiment doit être démoli depuis moins de dix ans.
  • La structure démolie doit avoir été construite en accord avec la loi.
  • La possibilité de reconstruire est valable si elle est conforme au Plan Local d’Urbanisme de la commune.

Quelles mesures respecter dans le cadre de la démolition ?

Il existe des mesures obligatoires pour ce type de travaux : la première est de vérifier la présence d’amiante ou de plomb dans la bâtisse à démolir. Si c’est le cas, il faut demander à un professionnel de les retirer. Les éléments non constructifs doivent être bien détruits. C’est le curage. Il faut avoir un permis de démolir avant de débuter ces travaux, que la démolition soit complète ou partielle. Il peut dans certains cas s’agir d’un permis indépendant ou d’un permis lié à celui de construire, comme nous l’avons vu dans cet article.

A ne pas manquer :  Le contrat d’assurance habitation

À lire aussi :