7 astuces pour payer moins d’impôts

Payer moins d’impôt est notre rêve à tous … Mais encore faut-il connaitre les astuces pour y parvenir. Voici quelques conseils qui vous permettent de réduire votre contribution fiscale. Panorama des solutions existantes !

Calcul Paiement Impots
© istock

Investir dans un bien immobilier pour défiscaliser

L’immobilier est une valeur refuge depuis très longtemps et ça dure toujours. Les lois de défiscalisation immobilière sont mises en place par le gouvernement et plus encore en temps de crise.

Bon à savoir : la loi n° 202061721 du 29 décembre 2020 de finances pour 2021 a prolongé l’application du dispositif Pinel jusqu’au 31 décembre 2022 et l’a reconduit pour 2023 et 2024, avec des taux de réduction d’impôts dégressifs.

Remplaçant le Duflot, le dispositif Pinel permet de déduire jusqu’à 21 % du prix de deux logements maximum par an dans la limite d’un investissement total de 300 000 euros.

La réduction d’impôt court sur 6 ou 9 ans avec une possibilité d’extension à 12 ans.

Bon à savoir : Pour avoir droit à cet avantage fiscal, le logement doit être BBC (bâtiment basse consommation). Depuis le 1er janvier 2021, le dispositif Pinel concerne uniquement les logements dans un bâtiment d’habitation collectif.

À noter : les contribuables qui effectuent un investissement éligible à la réduction Pinel alors qu’ils sont domiciliés en France bénéficient de l’avantage fiscal en cas de transfert de leur résidence fiscale hors de France (loi n° 2018-1317 de finances pour 2019).

La loi Bouvard vous offre la possibilité d’obtenir 11 % de réduction d’impôts pour l’immobilier meublé. Vous pouvez en plus récupérer la TVA.

Faire des dons

  • 75 % de la somme que vous avez donnée avec une limite de 1 000 euros selon l’article 14 de la loi n° 2020-473 du 25 avril 2020 et l’article 187 de la loi n° 2020-17221 du 29 décembre 2020 de finances pour 2021.
  • Les dons à des associations reconnues d’utilité publique à des organismes d’intérêt général vous permettent de déduire 66 % de la somme que vous avez versée avec une réduction maximale de 20 % du revenu imposable.

Vous pouvez faire votre don en numéraire : espèces, virement, chèque ou sous forme de titres cotés en bourse : actions, fonds, Sicav…

A ne pas manquer :  Darty.com : les solutions pour payer en plusieurs fois

Employer une personne à domicile

Quand vous embauchez des salariés à domicile, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt. Vous avez le choix entre les régler directement ou par l’intermédiaire d’une association.

Les emplois concernés sont : la garde d’enfant, le ménage, le soutien scolaire, les petits travaux de jardinage, la préparation des repas, l’aide à domicile ou assistance aux personnes âgées ou handicapées…

  • Le montant de l’avantage qui vous est consenti représente 50 % des dépenses supportées durant l’année.
  • Ces dépenses ne doivent pas excéder 12 000 euros par an, mais peuvent atteindre 20 000 euros pour les personnes qui souffrent d’une invalidité ou qui ont à charge une personne invalide.

Vous pouvez payer votre employé à l’aide des chèques emploi-service universels et bénéficier de la réduction d’impôt dans les mêmes conditions. Cet avantage est en revanche concerné par le plafonnement global des niches fiscales à 10 000 euros.

Bon à savoir : À la suite du prélèvement à la source, la réduction accordée est scindée en deux :

60 % de la somme déduite l’année précédente en janvier et le solde en été, la somme étant cette fois basée sur la déclaration d’impôt effective.

Le plan épargne retraite

Si vous avez des produits d’épargne retraite, vous avez droit à des avantages fiscaux.

Depuis le 1er octobre 2019, le PER (plan épargne retraite) est disponible et remplace les anciens dispositifs. En souscrivant un PER, les sommes que vous versez peuvent être déduites de l’impôt sur le revenu à condition de ne pas dépasser 10 % de l’activité professionnelle ou 10 % du plafond annuel de la sécurité sociale. Ce sont les dispositions concernant le PERP ou plan épargne retraite populaire.

Dans le cadre du contrat Madelin, il permet de déduire les cotisations versées dans la limite de 10 % des bénéfices imposables réalisés et de 8 fois le plafond de la sécurité sociale.

Le régime Préfon (retraite des fonctionnaires) offre une déduction dans les mêmes plafonds que les PER.

A ne pas manquer :  Quand et pourquoi opter pour une estimation immobilière par un expert en ligne ?

À noter : si vous n’avez pas bénéficié de la totalité de votre déduction une année, vous pouvez le reporter sur l’année suivante.

Calcul Impots
© istock

Investir dans le capital d’une PME

Les investissements effectués dans le capital des PME ou de sa propre entreprise bénéficient d’une réduction d’impôt de 25 % avec des versements limités à 50 000 euros pour les célibataires et à 100 000 euros pour les couples soumis à imposition commune.

Bon à savoir : le taux de 18 % a été augmenté de manière temporaire à 25 %. Vous pouvez investir au moment de la constitution de la société ou encore lors d’une augmentation de capital.

Les versements qui excèdent le plafond annuel seront reportés l’année suivante.

Les réductions d’impôt sont accordées seulement si vous conservez les titres durant 5 ans.

Investir dans un FCPI ou un FIP

En investissant dans un FIP (fonds d’investissement de proximité) ou dans un FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation), vous pouvez réduire vos impôts de 18 % de la somme investie. Cette réduction est cependant limitée à 2 160 euros par personne soit 4 320 euros pour un couple. Les parts doivent également être conservées durant 5 ans.

Souscrire au capital d’une entreprise de presse

Les contribuables qui décident d’investir dans un organe de presse ont droit à une réduction d’impôt à condition de respecter les conditions suivantes :

  • La souscription a été réalisée entre avril 2015 et décembre 2019 ;
  • La société de presse est soumise à l’IS ;
  • Il faut être soumis au régime fiscal en France;
  • Il faut conserver les titres durant 5 ans.

La réduction est de 30 % des sommes investies dans la limite de 5 000 euros pour une personne seule.

À lire aussi :