Carte bancaire : doit-on toujours la signer ?

Si en théorie la carte bancaire doit être signée au verso, nous sommes peu nombreux à le faire de manière systématique. Le rectangle blanc figurant au verso est pourtant toujours présent. Mais, face aux différents moyens de sécurité, la signature est-elle toujours obligatoire ? C’est la question à laquelle nous répondons !

Cartes Bancaires
© Istock

La signature est-elle obligatoire sur une carte bancaire ?

La signature de votre carte bancaire fait partie des différents éléments de sécurité qu’elle contient. Elle permet en effet de s’assurer que le porteur de la carte et son utilisateur sont bien la même personne. Cela permet de réduire encore tout risque de fraude. De plus, le fait de ne pas signer sa carte peut entraîner des conséquences :

  • La carte bancaire peut être jugée comme étant invalide et elle n’est plus considérée comme étant votre propriété.
  • Certains commerçants sont en droit de refuser votre paiement, c’est le cas au-delà d’une certaine somme ou à l’étranger quand le code confidentiel ne peut pas être saisi.
  • C’est également le cas si vous perdez ou que vous vous faites voler votre carte, la personne malintentionnée peut la signer à votre place.

Les commerçants peuvent-ils vérifier que vous avez signé votre carte bancaire ?

La majeure partie du temps, vous réalisez vos paiements par carte bancaire sans avoir besoin de montrer votre signature aux commerçants. Pourtant, dans certaines situations, il faut que celle-ci soit signée. C’est le cas dès lors que paiement excède la somme de 1 500 euros. Dans ce cas, la loi impose la signature de la facture ou du ticket de caisse.

A ne pas manquer :  Peut-on faire opposition à un chèque de banque ?

Pour vérifier votre identité, le vendeur peut alors comparer la signature que vous venez de faire avec celle de votre carte bancaire. Si la carte n’est pas signée, le commerçant peut alors parfaitement refuser le paiement.

La signature de la carte bancaire : obligatoire à l’étranger

Utiliser une carte bancaire à l’étranger suppose que vous ayez bien apposé votre signature au dos de la carte. Cela s’explique facilement : en effet, dans de nombreux pays, vous devez signer une preuve d’achat lors de vos règlements par carte. Il faut alors que vous soyez en mesure de justifier que vous êtes bien le porteur de la carte en la signant.

La signature de la carte bancaire : utile en cas de fraude

La signature de la carte vous protège en cas de fraude, une personne malhonnête pourrait facilement signer votre carte à votre place et usurper ainsi votre identité. De plus, si vous vous faites voler votre carte ou que vous la perdez, la banque peut refuser de vous indemniser si des paiements frauduleux ont été réalisés et si votre carte n’est pas signée.

Quand et où devez-vous signer votre carte bancaire ?

Dans votre contrat bancaire, figure souvent la précision suivante : votre carte bancaire doit être signée. Il est préférable de la signer dès que vous la réceptionnez. La signature se trouve généralement au verso sur le petit rectangle blanc qui est prévu à cet effet. Dans certaines banques, l’espace réservé à la signature est indiqué par la mention : signature du titulaire obligatoire. Prenez un stylo à bille ou un feutre fin à encre indélébile et laissez sécher.

A ne pas manquer :  Alliatys de la Banque Postale : Tout ce qu'il faut savoir

La signature serait-elle devenue obsolète ?

De plus en plus de cartes bancaires ne possèdent plus ce rectangle vous permettant de la signer, c’est notamment le cas dans les réseaux Mastercard et Visa, selon la Société Générale.

La signature pourrait parfaitement disparaitre complètement du fait de l’évolution des technologies. La carte est maintenant facilement connectée à votre téléphone ou votre montre. De ce fait, cette sécurité supplémentaire n’est plus forcément nécessaire. D’autres systèmes de sécurité remplacent alors la signature, c’est le cas de l’empreinte digitale sur votre smartphone par exemple.

À lire aussi :