Comment devenir comptable ?

Le comptable enregistre les dépenses et les recettes d’une entreprise. Quelles études faut-il faire pour devenir comptable ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions spécifiques ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier comptable.

Homme Fait Des Calculs Avec Une Calculatrice Et Des Documents
© istock

Qu’est-ce qu’un comptable ?

Quel est le rôle du comptable ?

Le comptable est le professionnel qui tient les comptes d’un commerçant ou d’une entreprise. Dans chaque organisation, il y a un comptable dont le rôle consiste à enregistrer les dépenses, les recettes, mais également les investissements.

Il enregistre toutes les informations relatives à l’activité économique, mais aussi au patrimoine incorporel, matériel ou financier d’une personne morale.

Le rôle du comptable ou du service comptabilité consiste à préparer la clôture des comptes annuels avant qu’ils ne soient vérifiés par l’expert-comptable, puis certifiés par un commissaire aux comptes. Il établit également les feuilles de paie des salariés ainsi que les déclarations fiscales.

Quand il intervient dans une équipe, le comptable peut se spécialiser, notamment dans la gestion des comptes client ou fournisseur, dans le travail de la comptabilité analytique ou dans la gestion des fiches de paie. Dans ce cas, son responsable direct est le chef comptable.

Le comptable peut aussi travailler pour un cabinet d’expertise comptable. Dans cette situation, il est amené à gérer les dossiers de multiples entreprises.

Les principales activités du comptable consistent à archiver les données commerciales et patrimoniales d’une entreprise, à enregistrer des opérations comptables dans des livres de comptes, à élaborer des documents de synthèse comme des bilans comptables, à suivre le traitement des factures, à dresser un état mensuel de la situation comptable et enfin à établir des fiches de paie ou des déclarations fiscales et sociales. Il peut également être de son ressort de relancer les clients qui n’ont pas payé les factures.

Le comptable a également un rôle de conseil, voire un rôle commercial quand il doit développer un portefeuille client.

A ne pas manquer :  Comment devenir ascensoriste ?

À noter : L’activité du comptable dépend essentiellement d’un calendrier lié aux déclarations fiscales et sociales.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Le comptable est un professionnel à l’aise avec les chiffres, qui doit être rigoureux, ordonné et responsable. Il est capable de supporter les périodes de stress et peut travailler en équipe. Le comptable est, si possible, doté d’un esprit de synthèse et d’une capacité à communiquer à l’oral et à l’écrit.

Il doit maîtriser les logiciels de bureautique ainsi que ceux relatifs au traitement comptable et fiscal. Il doit bien connaître les normes juridiques, fiscales et comptables.

Bon à savoir : Il est bénéfique qu’il ait une connaissance de la stratégie de l’entreprise dont il gère les comptes. S’il travaille pour une entreprise implantée à l’international, il a tout intérêt à maîtriser l’anglais.

Comment devenir comptable ? Études et formations

Où se former pour le métier de comptable ?

Le comptable se forme le plus souvent dans un lycée professionnel ou à l’université.

Les diplômes nécessaires

Il existe différents diplômes de niveau bac, bac +2, bac +3 ou bac +5 qui permettent de devenir comptables.

Les titres professionnels (TP) comptable assistant et secrétaire comptable sont des diplômes de niveau bac. Il est également possible d’opter pour un bac professionnel comptabilité.

Si l’étudiant choisit un diplôme de niveau bac +2, il pourra opter pour le BTS comptabilité et gestion. Il aura également la possibilité de choisir un DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations) avec option finance et comptabilité ou un DEUST de comptabilité.

Il existe également un diplôme préparatoire aux études comptables et financières ou DPECF.

Plusieurs diplômes de niveau bac +3 sont envisageables, notamment les suivants :

  • BUT gestion des entreprises et des administrations parcours contrôle de gestion et pilotage de la performance ;
  • BUT gestion des entreprises et des administrations parcours gestion comptable, fiscale et financière ;
  • BUT gestion des entreprises et des administrations parcours gestion entrepreneuriat et management d’activités ;
  • licence professionnelle mention métiers de la gestion et de la comptabilité : contrôle de gestion ;
  • licence professionnelle mention métiers de la gestion et de la comptabilité : fiscalité ;
  • licence professionnelle mention métiers de la gestion et de la comptabilité : gestion comptable et financière ;
  • licence professionnelle mention métiers de la gestion et de la comptabilité : responsable de portefeuille clients en cabinet d’expertise ;
  • licence professionnelle mention métiers de la gestion et de la comptabilité : révision comptable ;
  • diplôme de comptabilité et de gestion.
A ne pas manquer :  Comment devenir parfumeur ?

Il existe enfin un diplôme de niveau bac +5 : le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion.

Quel est le salaire d’un comptable ?

En moyenne, le revenu d’un comptable débutant est de 1 875 € brut par mois. Ce revenu pourra atteindre les 3 500 € brut par mois. Le salaire du comptable fluctue selon la qualité de sa formation, celle des stages effectués et son expérience. Quand il travaille en entreprise, le comptable bénéficie de primes de participation et d’intéressement.

Bon à savoir : En région parisienne, les comptables bénéficient de salaires supérieurs de 20 % à ceux de leurs homologues de province.

Les différents statuts du comptable

En règle générale, le comptable est employé avec un statut de salarié du privé.

Débouchés et évolutions de carrière

Le comptable intervient le plus souvent dans des entreprises, des administrations ou des banques. Un tiers des professionnels travaillent pour des cabinets comptables. Cette expérience est très bien vue des recruteurs et permet d’évoluer positivement.

Pourquoi devenir comptable : avantages et inconvénients

La profession de comptable a l’avantage d’être dynamique. Il y a de nombreuses offres d’emploi et ce professionnel est amené à travailler avec différents profils : client, fournisseur, banque, etc.

À noter : Il s’agit d’un emploi de bureau qui peut sembler répétitif.

À lire aussi :