Comment devenir blogueur ?

Le blogueur est un professionnel qui crée et gère une plateforme en ligne où il publie régulièrement du contenu sous forme d’articles, de vidéos, de photos ou d’autres médias. Quelles sont les études qui permettent de devenir blogueur ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions et compétences ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier blogueur.

Blogueur Fait Un Article Sur Son Pc Portable
© istock

Qu’est-ce qu’un blogueur ?

Entrer dans le monde du blogging demande un ensemble de compétences variées et notamment la création de contenu. Le blogueur doit produire régulièrement des articles, des posts et des billets autour de thématiques précises en maintenant une ligne éditoriale forte.

Ce professionnel doit aussi gérer son public en générant du trafic, en créant et en fidélisant une communauté tout en répondant aux commentaires pour maintenir l’engagement.

Il est également amené à diffuser du contenu en partageant ses écrits sur diverses plateformes sociales et en envoyant des newsletters pour rester au plus proche de son lectorat.

Mais l’optimisation technique et le design sont également importants. Ces activités comprennent le développement de l’architecture du blog, la maîtrise de l’outil informatique, la gestion du référencement et une veille technologique constante.

Le blogueur doit aussi monétiser son travail en explorant diverses sources de revenus comme la publicité ou les articles sponsorisés.

Enfin, chaque blogueur doit adapter son contenu à son public, en captivant ses lecteurs grâce à son style d’écriture, son expertise, le design de son blog, la qualité de ses photos et sa personnalité unique.

Quel est le salaire d’un blogueur ?

Le salaire d’un blogueur peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs : la taille et la niche de son audience, le niveau d’engagement de ses lecteurs, les sources de revenus qu’il exploite et son succès global en tant que blogueur.

Certains blogueurs parviennent à générer des revenus substantiels grâce à des partenariats publicitaires, des publications sponsorisées, des programmes d’affiliation, des ventes de produits ou de services.

Attention : Il est important de noter que la plupart des blogueurs débutent avec peu ou pas de revenus, et que la monétisation d’un blog demande souvent du temps, de l’effort et de la persévérance.

A ne pas manquer :  Comment devenir développeur ?

Comment devenir blogueur ?

Se former au métier de blogueur (formation initiale)

Le métier de blogueur n’exige pas de parcours académique précis, mais plusieurs cursus peuvent faciliter l’acquisition des compétences nécessaires. Par exemple, des formations en sciences, technologies et santé, ou en sciences humaines et sociales, se révèlent utiles.

De plus, les diplômes tels que le Bachelor en informatique et développement web ou le Bachelor des métiers de l’internet sont particulièrement appropriés. Ils permettent de maîtriser les aspects techniques du métier, et notamment le développement web et la gestion des systèmes d’information.

À savoir : Pour traiter des sujets techniques précis comme l’ingénierie ou l’informatique, une formation spécialisée dans le domaine concerné pourra s’avérer bénéfique. Cela permettra de fournir des informations plus précises et fiables aux lecteurs.

Se reconvertir pour devenir blogueur (formation continue)

Les diplômes de type CAP ou BTS peuvent être préparés dans le cadre de la formation continue. Les structures de l’éducation nationale qui le permettent sont nommées Greta (groupements d’établissements publics locaux d’enseignement). Ils mutualisent leurs compétences et proposent des formations continues pour adultes.

Débouchés et évolutions de carrière

Bien que non reconnu officiellement, le blogging s’étend suivant un modèle anglo-saxon. Les agences web l’adoptent, valorisent ainsi leur visibilité et diversifient leur communication. Les blogueurs mettent en avant leur expertise et attirent l’attention d’entreprises importantes, ouvrant des opportunités de collaboration et de sponsoring.

De nombreux blogueurs amorcent leur carrière à temps partiel, en cumulant ce passe-temps avec une autre activité. Leur contenu devient un portfolio qui sera utile pour de futures collaborations. Ces dernières enrichissent leur expérience et améliorent leurs perspectives de carrière. Par la suite, ils peuvent obtenir des contrats stables et mieux rémunérés.

Le blogging offre une panoplie de carrières. Les blogueurs peuvent devenir youtubers, community managers, écrivains ou responsables de communication web. De plus, leurs compétences sont précieuses dans le marketing numérique et peuvent mener à des postes de type content manager, inbound marketing specialist, social media manager, web editor ou SEO specialist.

A ne pas manquer :  Comment devenir astronome ?

Le talent d’écriture des blogueurs leur permet aussi de se tourner vers le journalisme, l’écriture ou l’édition.

Pourquoi devenir blogueur : avantages et inconvénients

Le blogueur bénéficie d’une flexibilité horaire, de la possibilité de travailler de chez lui et de la créativité dans la création de contenu. Il a la possibilité de partager ses passions et d’interagir avec une communauté en ligne.

En revanche, ce professionnel peut éprouver de la difficulté à générer des revenus stables face à une concurrence intense. Il doit produire régulièrement du contenu de qualité et a une charge de travail importante liée à la gestion du blog et à la promotion.

Les compétences et qualités requises pour le métier de blogueur

Le blogueur doit avoir une maîtrise de la technologie, d’internet et des réseaux sociaux. Il doit aussi faire preuve de qualités rédactionnelles qui le distinguent du youtubeur dont le contenu est majoritairement vidéo.

Ce professionnel doit écrire régulièrement sur des sujets adaptés à son public. Il doit démontrer une indépendance d’esprit, une réelle autonomie et une certaine assiduité.

Le blogueur est en quête constante de nouveautés et de thèmes tendance et est doté d’un solide sens de l’analyse et de l’anticipation, et d’un ton unique qui lui permet de se démarquer des autres.

La spécialisation dans un domaine précis, un style d’écriture attrayant, des talents artistiques ou une personnalité plaisante sont autant d’atouts pour attirer un public spécifique. Pour améliorer ses compétences, le blogueur peut également recourir à diverses formations.

L’état du recrutement dans le secteur

Devenir blogueur demande de la patience pour générer des revenus suffisants. La rémunération dépend de la popularité du blog, un domaine en développement en France. La persévérance est essentielle et ce professionnel aura peut-être l’opportunité rare d’intégrer une agence de communication.

À lire aussi :