Comment devenir chanteur ?

Le chanteur est un interprète qui peut pratiquer l’art lyrique ou les musiques actuelles. Quelles études faut-il faire pour devenir chanteur ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions et ses compétences ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier chanteur.

Chanteur en studio
© istock

Qu’est-ce qu’un chanteur ?

Depuis que la poésie existe, il y a des chanteurs pour la transmettre en musique. La chanson est un mode d’expression très ancien et particulièrement populaire. Dans presque toutes les civilisations, il y a une tradition de chant avec ou sans accompagnement instrumental.

De nos jours, on peut différencier le chanteur lyrique, celui qui chante de l’opéra, et le chanteur de musiques actuelles qui peut chanter du rock, de la pop ou du jazz. Le chanteur d’opéra a une technique particulière appelée bel canto et elle s’apprend généralement au conservatoire de musique. La plupart des autres chanteurs sont autodidactes, même si de nombreuses écoles de musiques actuelles se sont développées.

Certains artistes considèrent que le chanteur n’est pas musicien, mais cet artiste utilise bien son corps comme un instrument. Pour s’en servir au mieux, il devra se former, apprendre le solfège, développer son oreille et son sens du rythme.

Dans la musique classique, le chanteur peut appartenir à un chœur ou être soliste. Dans les musiques populaires, il est souvent « front man », c’est lui qui est en première ligne face au public. Il a donc aussi un rôle de représentation proche du théâtre.

Certains chanteurs s’accompagnent d’un instrument : guitare, piano, batterie… D’autres sont aussi compositeurs ou auteurs, ou les deux. On les nomme alors auteurs-compositeurs-interprètes.

A ne pas manquer :  Comment devenir hydraulicien ?

Le chanteur peut aussi s’orienter vers l’enseignement afin de transmettre son savoir.

Quel est le salaire d’un chanteur ?

Le chanteur est un intermittent du spectacle payé au cachet. Le minimum syndical d’un chanteur soliste est de 101,02 € par représentation pour un spectacle de variétés. Il existe aussi un montant minimum pour les répétitions, pour les séances de studio, pour l’opéra, le cabaret, etc. Les vedettes peuvent prétendre à des sommes bien plus importantes. Il faut aussi compter les droits d’interprète qui sont perçus lorsqu’un titre interprété par un chanteur passe à la radio. Ces droits sont répartis par l’Adami et la Spedidam.

Comment devenir chanteur ?

Se former au métier de chanteur (formation initiale)

Pour devenir chanteur, il faut écouter beaucoup de musique, chanter des airs connus et travailler avec d’autres musiciens. Il est possible de prendre des cours particuliers ou de faire des stages pour progresser plus vite. La formation est aussi possible en conservatoire ou dans une école de musiques actuelles comme le CIM, l’American School of Modern Music, l’IMEP, le Studio des variétés, Music Academy International, ou l’école ATLA. Au conservatoire, les études de chant durent de 7 à 9 années et mènent au DEM (diplôme d’études musicales). Pour enseigner, il faudra encore passer le DE de professeur de musique.

Se reconvertir pour devenir chanteur (formation continue)

La reconversion peut se faire à tout âge, certaines écoles de musiques actuelles proposant des cursus pour adultes.

Débouchés et évolutions de carrière

La carrière d’un chanteur d’opéra peut déboucher vers un poste de chef des chœurs ou d’enseignant. Un chanteur de jazz ou de variétés pourra aussi s’orienter vers l’enseignement. Il est même possible de monter sa propre structure.

A ne pas manquer :  Comment devenir caissier ?

Pourquoi devenir chanteur : avantages et inconvénients

Devenir chanteur est souvent un rêve. C’est une profession qui met l’interprète en lumière, il transmet des émotions et permet au public d’oublier un instant le quotidien. Le chanteur voyage, rencontre d’autres musiciens et multiplie les projets. C’est un métier créatif et valorisant.

En revanche, si le chanteur cherche le succès, il faut savoir qu’il y a beaucoup de prétendants et peu d’élus. Mais il y a des moyens de vivre de la musique grâce à l’enseignement et à l’intermittence, un système français unique au monde et envié par de nombreux artistes étrangers.

Les compétences et qualités requises pour le métier de chanteur

Pour être chanteur, il faut être sensible, créatif, avoir une excellente oreille et un sens du rythme impeccable. Il est nécessaire d’être à l’aise sur scène et d’avoir le sens du spectacle. Le chant demande aussi d’avoir une bonne condition physique.

L’état du recrutement dans le secteur

La concurrence est très rude dans cette profession qui attire énormément de jeunes. Mais la starification du métier ne concerne qu’une partie infinitésimale des professionnels qui tentent de s’adapter pour garder leur statut d’intermittent. L’enseignement reste une voie possible, mais ici aussi, il faudra compter sur une concurrence impitoyable.

À lire aussi :