Comment devenir chirurgien ?

Le chirurgien est un médecin spécialisé qui traite des maladies et des traumatismes en pratiquant des actes opératoires sur des corps vivants. Quelles études faut-il faire pour devenir chirurgien ? Quel salaire perçoit ce spécialiste ? Quelles sont ses missions exactes ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier chirurgien.

Métier Chirurgien
© istock

Qu’est-ce qu’un chirurgien ?

Quel est le rôle du chirurgien ?

Le rôle du chirurgien consiste à pratiquer des opérations chirurgicales pour de multiples raisons : réparation d’une fracture, transplantation, ablation de tumeurs, infections, traumatismes, hémorragies, etc.

Le mode d’intervention opératoire est défini par le chirurgien et les spécialistes qui accompagnent le patient. Le professionnel intervient alors en salle d’opération (le bloc opératoire) au sein d’un hôpital ou d’une clinique. Le chirurgien est accompagné d’un anesthésiste, d’infirmières et de réanimateurs et une opération peut durer plusieurs dizaines d’heures.

Les chirurgiens sont spécialisés dans différents secteurs de la médecine : orthopédie, urologie, cardiologie, neurochirurgie, chirurgie plastique, etc.

Le spécialiste a aussi pour mission de prescrire des soins postopératoires et d’organiser un suivi du traitement.

Ce métier extrêmement technique est pratiqué à 45 % par des libéraux, à 35 % par des praticiens hospitaliers et à 20 % par des chirurgiens intervenant à la fois dans le public et dans le privé.

Le chirurgien doit pouvoir être disponible à tout moment, il est donc soumis à des heures d’astreintes.

Ce spécialiste bénéficie d’un secteur dynamique dans lequel la concurrence n’a pas lieu d’être. Il faut dire qu’il y a peu d’élus (les études sont très sélectives) que chaque chirurgien peut se spécialiser dans un domaine bien précis.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Après avoir acquis des connaissances générales en médecine, le chirurgien est devenu expert dans son domaine. Pour se former, il aura dû être patient, rigoureux et doté d’une excellente mémoire. Une fois dans la vie active, ce spécialiste doit posséder un certain nombre de qualités parmi lesquelles une grande minutie, une endurance et une force de concentration certaine (les opérations peuvent durer de longues heures). Le chirurgien est empathique, pédagogue et sait travailler en équipe puisqu’il est accompagné de différents professionnels (anesthésiste, infirmières, réanimateurs…).

A ne pas manquer :  Comment devenir éclairagiste ?

Comment devenir chirurgien ? Études et formations

Où se former pour le métier de chirurgien ?

Le chirurgien peut se former en faculté de médecine ou à l’ESA (école de santé des armées). Dans ce dernier cas de figure, il doit réussir un concours auquel il peut s’inscrire après le bac. Le cursus le mènera alors vers une formation à la fois médicale et militaire. Si l’étudiant s’inscrit à l’université dans le cadre d’un CHU (centre hospitalier universitaire), il passera un concours en fin de première année qui le mènera au Portail Santé. Il pourra alors terminer son cursus de médecine générale avant d’entamer l’internat qui le mènera à la rédaction de sa thèse, au doctorat et au DES de chirurgien.

Les diplômes nécessaires

Pour être chirurgien, il faut avoir obtenu son DES en chirurgie (maxillo-faciale, orale, orthopédique et traumatologique, pédiatrique, plastique, reconstructrice et esthétique, thoracique et cardiovasculaire, vasculaire ou bien viscérale et digestive). Avant cela, l’étudiant aura obtenu son DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médicales), son DFASM (diplôme de formation approfondie en sciences médicales) et son DE (diplôme d’État) en médecine.

Quel est le salaire d’un chirurgien ?

Le salaire d’un chirurgien se situe entre 5 800 € et 11 500 € brut par mois. Celui-ci dépend de sa spécialisation, de son expérience et de sa zone géographique. Dans le privé, le praticien fixe lui-même le montant de ses honoraires, ce qui explique aussi cette disparité. En France, on considère qu’un chirurgien qui intervient dans le privé perçoit une rémunération 20 % plus élevée que celle d’un praticien du public. Ce spacialiste a l’avantage de perçevoir un revenu dès l’internat donc avant d’avoir obtenu son diplôme de chirurgien.

A ne pas manquer :  Comment devenir graphiste maquettiste ?

Les différents statuts du chirurgien

Le chirurgien peut intervenir en tant que praticien hospitalier (hôpital public) ou en tant qu’indépendant.

Débouchés et évolutions de carrière

Un chirurgien expérimenté peut devenir chef de service. Il peut également décider de se mettre à son compte et envisager de créer une clinique privée. De nombreux praticiens se lancent dans la recherche et enseignent leur discipline. Certains spécialistes peuvent aussi intervenir dans le cadre de missions humanitaires.

Pourquoi devenir chirurgien : avantages et inconvénients

Le métier de chirurgien est avant tout une vocation et une passion. Le praticien a l’occasion de transmettre son savoir et de participer à la recherche. C’est une profession gratifiante et très bien rémunérée. Le chirurgien est motivé par le désir de sauver des vies.

En revanche, il faut savoir que la profession de chirurgien est exigeante, impose un rythme de travail soutenu et soumet le praticien à un stress constant. Comme il a charge d’âmes et que ses responsabilités sont importantes, il doit contracter une assurance professionnelle dont le coût est élevé.

À lire aussi :