Immo : les 7 quartiers où investir à Nancy

Nancy est une ville du Grand Est, qui se distingue par son activité culturelle et son dynamisme. Elle accueille chaque année plus de 85 000 étudiants grâce à ses universités, ses grandes écoles renommées comme Telecom, les Beaux-Arts et Science Po. À un peu plus d’une heure de Paris en TGV, elle offre un beau potentiel aux investisseurs, d’autant qu’elle se réinvente en permanence avec de nombreuses constructions neuves. Il faut bien choisir son quartier selon son objectif !

Immobilier Nancy
© istock

La Vieille-Ville : une valeur sure

Le quartier de la Vieille-Ville est certainement celui qui possède l’histoire et la culture la plus forte et qui ancre le reste de cette cité dans ses origines. On aime ses jolies ruelles pleines de charme, ses bâtisses à l’architecture variée, puisque les styles classiques et Renaissances se mêlent à l’Art déco et à l’Art nouveau. C’est un quartier recherché pour son ambiance village, vivante et animée.

Il est très recherché par les habitants qui apprécient ce secteur à deux pas du centre de la ville. Il abrite la faculté de Droit, et de ce fait, les investisseurs qui désirent investir dans le locatif et des petites surfaces s’assurent un rendement continu. De plus, il représente une bonne opportunité pour ceux qui souhaitent bénéficier de réduction d’impôt en loi Malraux. En raison de l’âge des bâtisses, les investissements de rénovation sont assez nombreux.

Le centre-ville de Nancy : un fort potentiel

C’est à partir de la place Stanislas que s’organise le centre de cette ville, ce site appartenant au patrimoine mondial de l’UNESCO rayonne dans toute la France et à l’international. Il entraine de ce fait un afflux de touristes et une offre commerciale importante. C’est un quartier qui vit quasiment en permanence grâce à la présence de commerces, mais également de nombreux bars et restaurants. Il est très recherché parce que c’est également le centre névralgique de la culture.

Il offre de belles opportunités du fait de la présence des étudiants qui peuvent facilement rejoindre leur université, car il est bien desservi par les transports en commun. L’investissement locatif et le statut de loueur meublé non professionnel permettent de bénéficier de réduction d’impôts. C’est l’un des quartiers aux prix les plus élevés, mais le rendement locatif est intéressant. Le patrimoine ancien permet également de défiscaliser.

Le quartier de Saurupt

Celui-ci est situé à l’est de la ville et il a pris place autour du parc Sainte-Marie. C’est un quartier qui est sublimé par son architecture essentiellement de style Art nouveau. Les logements de ce quartier résidentiel sont essentiellement habités par des familles qui apprécient la présence du parc et qui possèdent un niveau de vie relativement élevé. C’est un quartier calme qui séduit. Les investisseurs étant en mesure d’acquérir des superficies recherchées par les familles seront certains de louer très facilement. De plus, un bien dans cette zone permet une revente rapide et certainement une belle plus-value en retour.

Le quartier de la gare : un secteur en devenir

Le quartier de la Gare fait l’objet d’un grand projet de rénovation appelé le projet Cœur de ville. En effet, ce quartier a été la cible d’une urbanisation massive dans les années 60 avec la construction de grandes résidences qui devraient dans l’avenir offrir un visage plus moderne et une meilleure intégration. De plus, de nombreux projets neufs voient le jour, offrant de réelles opportunités aux investisseurs.

Grâce à la présence de la gare et de ses lignes TGV, ce quartier est propice à un fort développement, que ce soit dans des appartements familiaux que dans les petites surfaces à destination des étudiants. C’est en effet un secteur central au niveau des transports en commun, permettant de rejoindre rapidement les différentes écoles et universités.

Le quartier Boufflers- Beauregard-Buthegnémont

Ce quartier offre un accès très rapide vers l’autoroute A31 et A33, permettant de rejoindre Paris, Dijon et Lyon. Plusieurs grandes artères le relient directement au centre-ville. Il abrite de grandes zones boisées comme le parc de la Cure d’air, le parc au Carmel… C’est un quartier assez calme et jeune qui offre une proximité commerciale, mais également de nombreux services.

Il propose des constructions assez récentes et des prix raisonnables à la location. Il attire ainsi les étudiants de la faculté des Lettres en particulier qui est installée au cœur de ce quartier. Les familles sont également demandeuses en raison de la proximité avec le centre-ville.

Le Faubourg des Trois-Maisons

Ce sont également l’animation, la présence des nombreux commerces, cafés et restaurants et son ambiance familiale et petit bourg qui suscitent les demandes dans ce quartier. De plus, il reste proche du centre-ville et il est bien desservi par le réseau des transports en commun.

Il offre de belles opportunités pour les investisseurs parce qu’il est assez recherché par les étudiants que ce soit pour la location individuelle ou de la colocation. C’est un quartier qui semble à la fois loin de l‘agitation de la ville, mais qui pourtant reste très animé avec des commerces et des services de proximité. Les prix restent assez raisonnables bien que les petites surfaces soient proposées à des prix relativement élevés.

Le quartier du Canal

La commune a entrepris une large rénovation dans ce quartier qui s’articule autour du canal de la Meurthe. Les résidences sont nombreuses dans ce secteur qui s’étend autour des jardins d’eau. C’est l’endroit qui accueille le plus de bâtisses BBC et de ce fait, il est recherché pour son calme. D’autant plus qu’il est situé non loin du cœur de ville et bien desservi par les transports en commun. Ce quartier est encore en pleine rénovation et il reste quelques opportunités à saisir pour les investisseurs.

D’une manière générale, les prix médians au mètre carré dans cette ville se situent autour de 1 950 à 2 200 euros. Cette ville étudiante présente un marché tendu surtout concernant les petites superficies qui restent encore assez rares. Les investisseurs peuvent également opter pour des grands appartements qui seront candidats à la colocation. Les étudiants rencontrent des difficultés à se loger et c’est un investissement qui offre une certaine sécurité.

À lire aussi :