Comment devenir cardiologue ?

Le cardiologue est un médecin spécialiste des maladies du cœur. Quelles études faut-il suivre pour devenir cardiologue ? Quel est le salaire de ce praticien ? Quelles sont ces missions exactes ? Nous vous apportons les réponses à ces questions dans cette fiche métier cardiologue.

Devenir Cardiologue
© istock

Qu’est-ce qu’un cardiologue ?

Quel est le rôle du cardiologue ?

En tant que spécialiste des maladies du cœur et des troubles cardio-vasculaires, le cardiologue traite de nombreuses pathologies. De l’hypertension artérielle à l’insuffisance cardiaque, en passant par l’embolie pulmonaire ou les dysfonctionnements liés à la circulation sanguine, il est sur tous les fronts. Lorsqu’il reçoit un patient, il l’interroge pour que celui-ci lui fasse part d’éventuels symptômes ou de facteurs de risques connus.

Il procède alors à différents examens : mesure du pouls, de la tension artérielle, électrocardiogramme, mesure de capacité respiratoire, etc. Il peut également procéder à un test d’effort qui pourra éventuellement mettre en lumière une arythmie cardiaque ou toute autre pathologie.

À partir de ces différents éléments, le cardiologue sera en mesure d’établir un diagnostic, de prescrire un traitement efficace, de modifier l’hygiène alimentaire du patient ou de programmer une opération chirurgicale.

Après avoir traité ou opéré un patient, le chirurgien effectue un suivi.

La science et les avancées technologiques étant en perpétuelle évolution, le cardiologue doit se tenir au courant des progrès et mettre à jour ses connaissances.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Pour être cardiologue, il faut déjà avoir une certaine appétence pour les études et les réussir brillamment. Il faut avoir une grande capacité de travail, résister au stress et à la fatigue et faire preuve d’une réelle empathie. Il faut également beaucoup de sang-froid et un sens de l’analyse.

A ne pas manquer :  Comment devenir démographe ?

Ce spécialiste connait la médecine en général, le système cardio-vasculaire en particulier et les différentes techniques de chirurgie cardiaque.

Comment devenir cardiologue ? Études et formations

Où se former pour le métier de cardiologue ?

Pour devenir cardiologue, il faut suivre des études de médecine en faculté après avoir réussi le concours d’entrée. Celui-ci se passe après la première année d’études et permet d’obtenir le portail santé qui correspond à l’ancien PACES. Après le doctorat, l’étudiant se spécialise en médecine cardio-vasculaire. Il est également possible de s’inscrire à l’ESA (école de santé des armées) pour devenir médecin militaire spécialisé en cardiologie.

Les diplômes nécessaires

Après avoir obtenu le portail santé, le futur cardiologue doit passer le DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médicales), le DFASM (diplôme de formation approfondie en sciences médicales), le DE (diplôme d’État) en médecine, puis le DES (diplôme d’études spécialisées) de médecine cardio-vasculaire. Ce cursus complet représente 11 années d’études.

Quel est le salaire d’un cardiologue ?

Il faut distinguer le salaire d’un cardiologue hospitalier et celui d’un praticien libéral. Le cardiologue hospitalier perçoit un salaire qui dépend d’une grille indiciaire. Il débute à 3 900 € brut par mois et culmine à 7 000 € par mois au dernier échelon. Le chef de service pourra encore augmenter cette rémunération. Le cardiologue libéral qui travaille en cabinet ou dans une clinique privée est rémunéré à l’acte et gagne entre 8 500 € et 9 000 € brut par mois. Dans ce cadre, il décide lui-même du montant de ses honoraires.

Les différents statuts du cardiologue

La cardiologue peut pratiquer dans un cabinet avec le statut d’indépendant ou exercer dans un hôpital public ou privé.

A ne pas manquer :  Comment devenir charpentier ?

Débouchés et évolutions de carrière

Le cardiologue peut continuer à se spécialiser dans d’autres domaines de la médecine et suivre des formations spécifiques lors de découvertes nouvelles.

Il peut également enseigner dans un CHU pour transmettre les spécificités de sa spécialisation.

Il peut aussi intégrer une ONG et participer à des missions humanitaires, intégrer un programme de santé publique ou faire de la recherche pour l’université, l’INSERM ou les industries pharmaceutiques privées.

Comme l’espérance de vie augmente et que l’humain est de plus en plus sédentaire, les maladies cardio-vasculaires ont tendance à progresser. Les cardiologues sont donc recherchés, principalement dans les régions qualifiées de « déserts médicaux ».

Pourquoi devenir cardiologue : avantages et inconvénients

Le métier de cardiologue est gratifiant et honorable : comme tout médecin, il contribue à améliorer la vie des patients. Il participe régulièrement à sauver la vie des malades. Cette profession prestigieuse bénéficie également d’un salaire attractif et laisse le choix de travailler pour le secteur public ou privé. Le marché de l’emploi pour ce type de poste est sûr.

En revanche, la profession de cardiologue demande de réaliser de longues et difficiles études. Après celles-ci, il pratique encore en tant qu’interne pendant plusieurs années. Le rythme de travail du praticien est très soutenu et il doit supporter un stress intense. Ce médecin est responsable des vies qu’il a entre les mains.

À lire aussi :