Comment obtenir un prêt bancaire professionnel ?

Vous souhaitez créer votre entreprise et vous avez besoin de fonds pour vous lancer. Il faut alors demander un prêt professionnel à sa banque. Comment obtenir ce crédit ? C’est la question à laquelle nous allons répondre !

Banque Crédit
© Istock

Le prêt professionnel : qu’est-ce que c’est ?

Le prêt professionnel correspond à une certaine somme qui vous est prêtée par votre banque pour pouvoir lancer votre projet d’entreprise ou mener à bien un projet de développement de celle-ci.

La banque n’est prête à investir dans votre projet que si elle est persuadée que celui-ci est viable, puisqu’il faut être en mesure de rembourser cet emprunt.

Un prêt professionnel est demandé à sa banque ou encore à un autre organisme bancaire. Le courtier en crédit peut également vous aider.

Il est important de préparer l’entretien ainsi que de constituer un dossier en béton.

Quels documents sont nécessaires ?

Il faut fournir à votre banque quelques documents, voici une liste non exhaustive :

  • Le Kbis de l’entreprise
  • Votre carte d’identité
  • Vos justificatifs de domicile
  • Un prévisionnel financier sérieux et précis
  • Vos relevés bancaires, etc.
  • Des garanties peuvent également être exigées, chaque dossier possède en effet ses propres particularités

Vérifiez la liste des documents demandés et assurez-vous que vous avez tout en main. La rigueur dont vous faites preuve est rassurante pour votre établissement bancaire. C’est un point crucial pour ne pas faire mauvaise impression.

La préparation à l’entretien

Elle obéit à certaines étapes :

Présentation du projet

Pour convaincre votre banquier d’investir dans votre projet d’entreprise, il faut que votre présentation soit parfaite et complète. N’hésitez pas à mettre l’accent sur les points forts du projet.

A ne pas manquer :  Peut-on cumuler micro-entreprise et SASU ?

C’est pour cette raison que vous avez tout intérêt à accorder un soin tout spécifique à la préparation de votre business plan. Il faut travailler la partie financière en particulier, c’est celle qui intéresse votre banque. Elle apporte la preuve que votre projet est viable.

Expliquer le plan de financement

C’est là que vous devez être rigoureux pour convaincre votre banquier. Il faut être parfaitement capable de démontrer votre motivation, mais également de justifier votre demande et la somme , dont vous avez besoin. Il faut montrer que vous sollicitez d’autres sources de financement, surtout quand votre projet demande un important investissement financier de départ.

Votre banquier doit comprendre votre plan de financement sur un court, long ou moyen terme.

La diversité du financement est importante. Certaines banques demandent qu’entre 25 et 30 % du montant total soit apporté par les associés.

Il faut que votre bilan prévisionnel sur trois ans soit réaliste.

Prouvez vos qualités en tant que porteur du projet

Il faut démontrer que vos chances de réussir sont augmentées du fait de votre charisme et de vos compétences.

La banque vous refuse votre prêt : comment procéder ?

Seule la persévérance sera payante. Votre banquier doit vous apporter des conseils et vous indiquer ce que vous devez améliorer, en cas de refus. C’est une bonne base pour reformuler une demande plus crédible.

Vous vous tournez alors si vous le souhaitez vers une autre banque. Vous pouvez également contacter un courtier en crédit qui peut vous apporter son aide. Il sait comment anticiper les questions du banquier et améliorer les points faibles du projet.

A ne pas manquer :  Ce que vous devez savoir sur la création d'une association

Sans financement, mais en cumulant les aides, peut-être pourrez-vous reprendre une entreprise sans faire de prêt.

Si vous savez convaincre, essayez d’autres modes de financement comme le crowdfunding, les business angels ou les investisseurs.

À lire aussi :